WordPress : mes 12 plug-ins favoris

Les plug-ins, ou “extensions” en langage WordPress, sont des programmes additionnels qui ajoutent des fonctionnalités à votre site. Et c’est ce qui fait la force de WordPress : une interface de base très simple, non surchargée de fonctions dont vous ne vous servirez jamais, que vous n’enrichissez qu’avec ce dont vous avez réellement besoin.

Il y en a des milliers, développées par l’immense communauté mondiale de développeurs WordPress. Vous avez un besoin ? Exprimez-le en anglais dans le moteur de recherche des extensions.

Ces extensions vont rajouter, selon le cas, des lignes de menus à la barre gauche ou bien des fonctions supplémentaires dans les pages ou articles, ou bien encore un simple lien “settings” va permettre de tout paramétrer.

La plupart sont gratuites, certaines sont payantes ou bien sur le modèle “freemium” : fonctions de bases gratuites, fonctions plus professionnelles payantes.

Conseils

Ne chargez que des extensions homologuées par WordPress, c’est à dire disponibles au catalogue en ligne, après avoir vérifié leur notoriété (le nombre d’installations et la notation) et leur compatibilité avec votre version de WordPress.

Fuyez absolument les extensions “exotiques” non disponibles au catalogue et qu’on achète sur Internet sous forme d’archive zip à télécharger. Leur compatibilité n’est pas garantie, surtout dans le temps, malgré les discours marketing de leurs auteurs (idem pour les “thèmes”).

Trop d’extensions entraîne des problèmes. En effet WordPress évolue en permanence et les bonnes extensions aussi. D’autres ne suivent pas. Il est très difficile de garantir que toutes les versions successives des unes et des autres vont rester compatibles et ne pas entrainer un problème dans la base de données, ce qui se traduit par des messages d’erreur en haut de votre page d’accueil ou carrément un plantage du site.

En particulier si vous utilisez l’extension WooCommerce et les extensions associées pour de la vente en ligne je vous conseille de l’installer dans un site WordPress séparé, dédié au e-commerce, dans un sous-domaine de votre domaine, et de faire les liens aller-retour entre les deux sites. La plupart des hébergeurs professionnels vous permettent de créer autant de sous-domaines et d’installations WordPress que vous le souhaitez sans surcoût.


Mes extensions favorites

Je ne vous en donne que les fonctions sans vous en révéler le nom, contactez-moi. Elles ont été sélectionnées parmi des dizaines d’offres par besoin et garantissent bien entendu un affichage responsive design adapté aux mobiles.

1. Formulaire de contact

Cette extension permet de :

  • créer des formulaires variés avec toutes les combinaisons possibles de champs textes, numériques, cases à cocher, menus déroulants, boutons radio etc.
  • indiquer l’adresse mail sur laquelle le formulaire sera routé,
  • Installer des contrôles de champs : obligatoire, numérique, etc.
  • paramétrer les messages d’erreur suivant les contrôles de champ installés.

Propose un formulaire de base déjà codé,  non conforme toutefois à RGPD pour l’instant, mais il suffit de rajouter ce qui manque.

Demande un peu de pratique HTML et d’intuition pour les formulaires complexes.

L’extension génère un “short-code” à copier-coller dans la page qui reçoit le formulaire.

2. Génération du plan de site pour référencement

C’est la base du référencement naturel. Permet de générer le plan de site sous forme de fichier XML requis par Google et qu’on lui envoie ensuite. L’extension dialogue ensuite automatiquement avec Google et Bing.

Je la préfère à Yoast SEO qui consomme beaucoup trop de temps et demande d’intervenir sur chaque page et article, ce qui peut doubler le temps de création de site !

3. Diaporama

Il existe de nombreuses extensions pour faire des diaporamas. Celle que j’utilise permet de réaliser des diaporamas en quelques secondes, dès l’instant que toutes les images le constituant ont été mises à la même dimension.

L’extension génère un “short-code” à copier-coller dans la page qui reçoit le diaporama. Bien sûr toute mise à jour du diaporama se répercute automatiquement dans la page concernée. On peut supprimer des images, en rajouter, les réordonner…

4. Limitation des tentatives de connexion

Permet de limiter à 3 tentatives l’accès à l’administration de WordPress et de bloquer ainsi les robots pirates.

5. Gestion des cookies

Gestion des cookies, en conformité avec la loi. Permet d’afficher le message relatif à sa politique de cookies en surimpression de la page d’accueil. Exemple sur mon propre site.

6. Calendrier d’événements

Permet d’afficher un calendrier, au mois ou à la semaine, et d’y programmer des événements, rendez-vous publics, avec horaires, lieux, informations, liens, etc., visibles au passage de la souris. Exemple.

7. Réservations de restaurant

Voilà une extension professionnelle payante qui permet de gérer les réservations de couverts dans un restaurant. Dans sa version la plus élaborée qui dépend de l’abonnement souscrit, l’extension génère les plans de tables que le restaurateur trouve tout faits en arrivant.

8. Impression de page

Cette extension permet de rendre une page imprimable en format PDF.

9. Génération de tableaux

Pour faire des tableaux complexes avec en-tête, cellules fusionnées, en couleur, etc.

10. Actualités en surimpression

Pour intégrer une bande de news défilantes en haut de page.

11. Newsletter automatique

Permet de générer par mail des avis des nouveaux articles d’actus parus et d’enregistrer au passage les mails des abonnés.

12. Historique d’événements

Permet de générer un historique graphique d’événements. Exemple.