Comment sont conçus les logos et pictos ?

gregGrégoire, 31 ans, est titulaire d’un Master 2 en Design Industriel obtenu au Strate College Designers de Paris. Il conçoit tous les logos proposés par webadmin à ses clients et que vous retrouverez dans certaines de mes références. Il nous décrit sa façon de travailler.

« Normalement, on part d’un brief client », nous explique Grégoire.

Que doit dire le brief ?

« Il doit décrire le secteur d’activité, indiquer la typologie de clients, professionnels ou particuliers, définir le périmètre géographique, régional, national, ou international, les coloris souhaités.

Toutefois, les coloris ne seront appliqués qu’à la fin, je préfère d’abord définir le dessin et la typographie.

Plus le brief est étoffé et plus il me sera facile de cibler ce que veut le client.

Si le client n’a vraiment aucune idée, je vais lui demander de m’indiquer des inspirations graphiques qu’il aime et d’autres qu’il n’aime pas afin de cibler au mieux l’univers graphique souhaité. »

Les couleurs ont-elles une signification ?

« Tout à fait et j’en tiens compte tout en répondant aux demandes spécifiques clients. Les couleurs peuvent aussi avoir une symbolique différente d’un pays à l’autre. »

greg1Comment travailles-tu ensuite ?

« Je travaille d’abord sur papier. Je crayonne quelques esquisses. Ensuite j’utilise l’outil informatique pour concrétiser ces croquis. Il m’arrive de dessiner une trentaine de propositions. Je vais ensuite en sélectionner 8 à 10 pour présenter au client. Généralement le client va accrocher sur 2 ou 3 et va souvent demander un mix de plusieurs propositions, tel picto avec telle police par exemple.

Une fois que le client a choisi, on affine dans le détail du picto, la graisse de la police, les couleurs et je présente un projet final qui peut encore être retouché. Plusieurs itérations sont souvent nécessaires jusqu’à la validation finale.

Je peux alors créer la charte graphique complète en étudiant le comportement du logo sur différents supports et dans différents formats : picto seul ou avec typo, fond noir, fond blanc, sur une photo, sur une couleur, comportement en longueur ou en hauteur, en monochrome, etc.

Le monochrome va permettre de réduire les frais d’impression mais revient aussi à la mode. Il y a quelques années on privilégiait le relief, la 3D, le multicolore, les dégradés, les ombres portées, les effets. Maintenant on est sur du « flat design » avec des logos qui ressemblent à des pictogrammes, très épurés, très simples, des couleurs brutes en aplat et du monochrome. Ces logos doivent pouvoir durer plus de 20 ans. Un logo avec beaucoup d’effets répond à une mode et aura une durée de vie beaucoup plus courte. »

Comment suis-tu les tendances et où trouves-tu l’inspiration ?

« Il existe toute une littérature spécialisée à renouveler et toutes les tendances en cours et à venir se trouvent sur Internet. On trouve son inspiration comme les artistes dans le travail des autres, mais on ne copie pas, car rien ne se crée, tout se transforme. Je vais trouver dans un magazine une forme ou une idée, dans un tissu une couleur ou une texture que je vais pouvoir exploiter. Je vais aussi regarder les logos des concurrents pour être à la fois dans le courant de la profession et démarquer le client. »

greg2

Avec quels outils travailles-tu ?

« D’abord sur papier, puis sur ordinateur, principalement avec Illustrator qui permet de travailler en vectoriel. Je fais ensuite des exports dans les différents formats graphiques et livre au client un export PDF qui peut être exploité par les imprimeurs ou par un autre graphiste en charge des flyers, des catalogues ou d’autres produits.

Je suis également amené dans mon métier à travailler sur de la conception 3D avec des logiciels tels que SolidWorks et SketchUp. »

Quelle est la suite du logo ?

« Le logo peut être décliné sur tout type de support : site Internet, cartes de visite, flyers, catalogues, kakémonos, bâches, vitrophanies, stickage, enseignes en volume, tampons, objets publicitaires, etc. Pour l’ensemble de ces prestations, je sous-traite à mes fabricants mais le client peut utiliser ses propres fournisseurs avec la charte graphique fournie en haute définition. »

Exemples de réalisations par Grégoire : logos, flyers, packagings, aménagement de stands ou de magasins, roll-ups, objets pubs, etc.

Comme designer, fais-tu des goodies ?

« Je peux effectivement concevoir en 3D des goodies spécifiques comme je conçois des stands d’exposition ou des agencements de magasins, mais pour des raisons de coût je travaille le plus souvent sur des goodies existants prêts à être badgés au nom de la marque. Il en existe tellement sur le marché que l’on va souvent trouver ce qui convient. »

Exemples de chartes graphiques

Pour une marque de costumes sur mesure, les ébauches et le résultat final :

greg3

Pour webadmin, les ébauches et un extrait de la charte graphique :

greg4


Signification des couleurs

Je vous donne quelques éléments de réflexion ci-dessous, que vous pourrez vous amuser à comparer à des logos de grandes marques connues :

  • noir : luxe, élégance…
  • gris : sobriété, modernisme…
  • blanc : pureté, noblesse, raffinement…
  • bleu : sagesse, confiance, sérénité…
  • vert : nature, repos, écologie…
  • rouge : feu, passion, amour, force, virilité, sensualité, désir…
  • jaune : science, intelligence…
  • orange : enthousiasme, bienveillance, proximité…
  • violet : connaissance, savoir, unité…
  • or et argent : richesse, pouvoir, luxe…

Un logo sera souvent une association de plusieurs couleurs. Mais les couleurs peuvent aussi avoir des connotations négatives ! Grégoire saura vous conseiller.