Réseaux sociaux : quelle stratégie pour les TPE/PME ?

socialmedia3Au hasard des formations que j’organise régulièrement, j’ai pu constater combien l’utilisation des réseaux sociaux s’est complexifiée et prend de plus en plus de temps.

Au début, en face de plateformes ludiques et faciles à utiliser, on pouvait imaginer être présent sur plusieurs réseaux sociaux. Mais chaque réseau social a son propre business plan, tous essaient de monétiser leur audience et certains n’ont pas encore atteint leur seuil de rentabilité.

Dans ces conditions, la concurrence s’exacerbe et chacun fait assaut de nouvelles fonctionnalités qu’il faut constamment découvrir au fur et à mesure des mises à jour si l’on veut rester à la pointe et en tirer le meilleur parti. Les interfaces sont souvent à tiroirs et les fonctionnalités peuvent être différentes entre écran de PC, de tablette ou de smartphone.

Chaque application essaie de s’adapter à la prédominance incontestable de facebook en ajoutant des fonctions de partage. Chacun essaie aussi de trouver le juste milieu entre une utilisation par des particuliers et une utilisation professionnelle à but marketing et commercial.

D’abord, quelles plateformes utiliser ?

J’attends toujours l’émergence de réseaux sociaux locaux. En effet, pour une TPE/PME à zone de chalandise locale, quel est l’intérêt de trouver des followers à l’autre bout du monde, à moins de vendre en ligne sur un site d’e-commerce ou une place de marché et d’avoir coûteusement réglé les questions de logistique ?

Des initiatives semblent poindre du côté de San Francisco ou d’ailleurs mais mettront du temps à atteindre Saint Quentin en Yvelines !

La RucheLa Ruche à Rennes est un exemple de réseau social local en France, qui se veut  proche des gens mais non commercial : « sortir du concept de “village mondial” pour revenir à la place du marché ; le web comme un tiers lieu de rencontre, en prise directe avec la vie réelle de la cité. »

Voisins todayPlus près de nous, saluons l’initiative de la ville de Voisins le Bretonneux avec son http://voisins.today, gratuit et ouvert à tous, particuliers et professionnels. Mais là, à l’opposé, c’est un peu court, car sur Saint Quentin en Yvelines, tout le monde a des relations personnelles, culturelles, sportives ou professionnelles bien au-delà des limites de la commune et on attendrait plutôt un réseau social “communauté d’agglomérations de SQY”.

Alors en attendant il faut bien s’appuyer sur l’existant. Pour moi, et depuis que les réseaux sociaux existent, je suis de près l’entreprise mondiale General Electric, présente dans un vaste champ de domaines grand public, santé, énergie ou transport. Que trouve-t-on sur la page d’accueil de www.ge.com ?

ge

Twitter, Linkedin, Instagram, facebook, YouTube et Pinterest.

Alors ne cherchez pas plus loin. Si eux y sont, pour d’évidentes raisons commerciales, marketing et de recrutement, c’est là que vous devez être pour faire la promotion de vos produits et services, en n’oubliant pas que les réseaux sociaux doivent amener du trafic à votre site web, point central de votre communication numérique.

reseauxsoc2

Vous remarquerez que GE n’est pas sur Google+, espèce de coquille vide concurrente de facebook et que Google vous attribue dès lors que vous avez une boite Gmail ou rentré par hasard un identifiant pour bénéficier d’une des nombreuses fonctionnalités de cet espion de votre vie privée … GE n’est évidemment pas sur Viadeo, spécificité française sans intérêt, car même si vous ne recherchez des relations que sur le plan national, vos relations, elles, peuvent en avoir à l’international et donc être sur Linkedin !

Voici donc les 6 plateformes de réseaux sociaux auxquelles vous devez vous intéresser. Mais laquelle choisir  avec vos moyens limités ?

Car GE, c’est un groupe international de plus de 300 000 personnes, avec des équipes de communication employant de nombreux community managers et de multiples stagiaires à temps complet. Comment allez-vous faire, tout seul au four et au moulin, ou avec une équipe réduite qui doit d’abord faire son métier ?

socialmedia4Choisir !

Il va vous falloir choisir 1 ou 2 applications maxi en fonction :

  • du temps dont vous disposez : privilégiez une application offrant une interface smartphone simple, intuitive et sans surprise, qui ne va pas inonder votre boite mail de notifications et suggestions en tout genre. Vous pourrez l’utiliser à tout moment et en tout lieu, partout où votre temps est improductif habituellement : transports, files d’attente, restaurant, soirée, week-end…
  • des produits ou services que vous proposez : Instagram ou Twitter par exemple sont plus dans l’actualité, dans l’instantanéité, les posts disparaissant rapidement avec le temps ;
  • de la capacité de ces plateformes à s’interfacer entre elles, le but étant de ne poster qu’une fois : par exemple Instagram/facebook, Pinterest/Twitter ;
  • de votre capacité à déléguer : pourquoi, ne pas confier votre compte de réseau social professionnel à un jeune de votre équipe, qui le maîtrise déjà à titre personnel ?
  • de votre aptitude à prendre de bonnes photos ou à réaliser de courtes vidéos, de vos capacités à rédiger en bon français et sans faute, même sur 140 caractères (Twitter) ;
  • de vos moyens : si vous voulez un résultat professionnel, vous devrez avoir recours à un professionnel extérieur qui élaborera pour vous une stratégie de communication ; si vous voulez publier sur YouTube, le recours coûteux à une société de production est indispensable. Même sur Instagram, les meilleures vidéos sont l’oeuvre de professionnels;
  • des caractéristiques de vos produits ou services : sont-ils à usage professionnel ou grand public, sont-ils “fashionable” ?
  • du goût que vous pouvez avoir pour la communication en général.

On vit très bien sans réseau social mais si vous êtes entrepreneur, pourquoi se priver d’une source supplémentaire de trafic vers votre site, générant autant de prospects et clients ?

Vous voulez en savoir plus ? Rencontrons nous, sans engagement, et nous rechercherons ensemble la meilleure solution pour votre activité.


instapin2Instagram, réseau des stars, vs Pinterest, réseau des esthètes : 60 planches de formation et conseils pour savoir utiliser ces 2 réseaux et choisir. 30€ TTC -> contact